Go to Top

Communication des entreprises

Relation presse

Webmarketing

Site Internet

Lobbying

Marketing

Commercial

La communication des entreprises est devenue stratégique au plan international en raison de la mondialisation et de l’Internet.

La communication interne d’aujourd’hui s’inscrit dans un contexte multiculturel.

Hiérarchique ou transversale, elle doit assurer la même compréhension des orientations stratégiques, des objectifs, des règles internes, des procédures, des méthodes et des outils. Elle doit renforcer la cohésion sociale, faciliter le partage des connaissances, développer la culture d’entreprise, obtenir l’adhésion aux changements d’organisation ou de structure.

Ses outils sont multiples : réunions, journaux d’entreprise, cercles de qualité… et de plus en plus, messageries intranet et téléconférences. Ce n’était pas simple en un seul pays. Les fondamentaux de la communication interne sont devenus multilinguistiques et les faux pas peuvent avoir des conséquences dévastatrices.

La communication externe englobe deux fonctions différentes :

      Communication d’entreprise (“corporate”)

Elle doit développer une notoriété positive, promouvoir une image claire, susciter une attitude favorable… en procurant des positionnements durablement défendables dans un environnement concurrentiel turbulent.

Les moyens d’action sont multiples : newsletters, relations presse, congrès, symposiums, événements, sponsoring, lobbying… sans oublier le site Internet élargi (blogs, vidéos, profils).

      Communication de marques/produits/services

Il s’agit de fournir des incitations directes aux clients, aux prescripteurs, aux institutionnels pour déterminer leurs choix ou leurs décisions puis pour conforter ces décisions.

Les outils, là aussi, sont nombreux : plaquettes, brochures, notices, publi-rédactionnels, articles, communiqués, blogs, forums, démos…

Brusquement et massivement l’Internet a révolutionné les communications des entreprises. 

  • Explosion de l’e-commerce : l’Asie est devenue le plus grand marché régional du monde.
  • Nouveau rapport au temps : le temps de l’internaute est limité ! Sur cette base s’évalue la performance d’un site et aussi celle d’une publicité efficace (un clic et le choix est fait).
  • Hyperchoix : l’internaute se trouve face à un nombre toujours croissant d’offres, d’informations et d’avis sur les produits, de sollicitations publicitaires et de contradiction des messages !
  • Client roi, cible et juge : par les forums, les évaluations, le client parle, juge et peut condamner l’entreprise. Il ne suffit plus de dire que son produit est le meilleur et de le prouver ! Il faut que le client final adhère à ce point de vue et légitime ce propos !

Les besoins de traductions à valeur ajoutée croissent rapidement dans le domaine de la communication des entreprises. Les exigences en qualité formelle et de fiabilité des contenus font maintenant jeu égal avec les demandes des créations publicitaires.

Leave a Reply