Go to Top

Qui sommes-nous ?

Aspen a été fondée en 1992 par Christopher GOULD, avocat américain disposant d’une importante pratique professionnelle de traducteur aux USA, en Allemagne et en France auprès de cabinets d’avocats internationaux, d’institutions, d’organismes publics et de firmes internationales.

M. GOULD s’en tenait exclusivement à la traduction vers sa langue maternelle – l’anglais – et aux métiers dont il avait une excellente pratique.

C’est avec cette exigence de focalisation forte qu’il créait Aspen en France. Depuis, la société a prospéré en recrutant des collaborateurs dans les domaines du droit des affaires, du droit social, de la finance, de la fiscalité et de la communication d’entreprise.

Parallèlement, mais avec les mêmes exigences linguistiques et professionnelles, de nouvelles langues ont été ajoutées au corpus intial (français, anglais britannique, anglais américain) : allemand, espagnol, néerlandais, italien, et ces dernières années : chinois, russe, japonais et coréen.

50 traducteurs principaux
12 relecteurs / éditeurs
3 chefs de projets
Près de 15 000 missions
Lexique de 61 000 mots

Ainsi, depuis sa fondation, Aspen fournit à des clients exigeants, souvent perfectionnistes, des traductions de qualité exceptionnelle, de haute fidélité et avec une valeur ajoutée inégalée.

Les concepts propres à chaque métier‏, les jargons professionnels, les nécessités multiculturelles évoluent sans cesse et de plus en plus rapidement. Nous nous adaptons en permanence à ces évolutions et faisons évoluer nos collaborateurs et nos glossaires à chaque mission. Et cela, dans deux langues à la fois.

Beaucoup d’enjeux deviennent de plus en plus stressants pour nos interlocuteurs qui s’y trouvent confrontés : couverture de dommages, compensation de préjudices, traitement de conflits, prévention de litiges, anticipation de contestations, autorité des arguments, force des interprétations… Ces enjeux ne sont pas forcément économiques. Ils peuvent être pénaux. Ils peuvent compromettre des projets dans leur coût, leur calendrier, leur bonne fin. Ils peuvent aussi affecter l’image d’entreprises, d’institutions, d’hommes et de femmes.

C’est pourquoi nous insistons au quotidien auprès de nos collaborateurs et auprès de nos clients pour partager les éléments de contexte et d’enjeux qui conditionnent les traductions qu’ils nous confient.

Chacun de nos clients est unique. Chacun des projets qu’il nous confie est unique.

C’est ainsi que notre client est satisfait de notre travail comme s’il l’avait rédigé lui-même dès le départ dans la langue cible que nous maîtrisons pour lui.

Leave a Reply